1. Skip to Menu
  2. Skip to Content
  3. Skip to Footer

«D’ELLES » - Michèle Nkomp Ndjongui – CAMEROUN

 

Spectacle sélectionné dans le cadre des Plateaux danse de Bamako - Atelier du Monde 

Durée : 30 minutes

« Une commerçante amnésique,

Une étudiante pas du tout pressée de rentrer chez elle,

Une élève du secondaire,

Douze cuisinières bamilékés,

Une fille m’boo de Nkongsamba,

Des femmes mariées par ou sans amour,

Quelques bayams sellams,

Et toutes les jeunes femmes qui savent plus ou moins ce qu’elles veulent,

Mélangez tout ça et vous avez un grand échantillon de proies féminines. »

D’ELLES parle de la drague au Cameroun, de ses procédés, du fait que les hommes et les garçons ont une aisance et une certaine liberté (qui s’apparente au libertinage) pour accoster les femmes, c’est un fait social qui est complètement légitime et normal. Certaine femmes se sentent flattées, mais parfois aussi agressées, par contre quand une femme se comporte de la sorte, avec ou sans toutes les agressions verbales ou physique, elle est très vite cataloguée au rang de fille facile, elle fait peur et est rejetée, les hommes au Cameroun préfèrent draguer, aborder les femmes, ça leur fait se sentir supérieurs.Qu’en est-il de ce qu’en pensent les femmes ? Pour la plus part, des femmes comme nous sont considérées comme des menaces pour la communauté, étiquetées de « blanches d’esprit ». Emancipation individuelle et préservation d’une identité culturelles ?

 Chorégraphie : Michèle Nkomp Ndjongui


Les Plateaux Danse de Bamako – « Atelier du Monde »

Jeudi 6 Novembre  -  20h à l’Institut Français 

 

Vendredi 7 novembre - 16h - Jardin du Palais de la Culture - (spectale gratuit)


Portfolio